Ecole Elisabeth de la Trinité
Ecole maternelle et primaire
30, rue Saumaise 21000 DIJON
Tél: 03 80 67 20 48 - Fax : 03 80 67 06 86
Actualités



Nous contacter
La semaine du goût en moyenne section
Ecole Multi-Langues

Anglais et Espagnol dès la maternelle
NOUVEAU ! Notre école Multilangues évolue !

Présentation

Mot de la directrice septembre 2014
Localisation
Renseignements pratiques
Tarifs 2014-2015
Calendrier 2014-2015
Plan d’accès
Projet éducatif
Règlement intérieur

Sport à l’école

Patinoire en maternelle
Piscine
Sport avec une intervenante
Sport par la Mairie de Dijon
Partenariat avec des lycéens

Evènements

Vie Chrétienne

Premières Communions
Eveil à la foi et catéchèse
Vie sacramentelle

Vie de classes

1.Carnaval vénitien des lycéens
La semaine du goût en moyenne section
Initiation aux premiers secours en CM1
La semaine du goût en grande section

Restauration

Au menu, du lundi 15 au vendredi 19 septembre 2014
Au menu, du lundi 22 au vendredi 26 septembre 2014



 

Nous avons profité de la semaine du goût pour faire la découverte de nouvelles saveurs et essayer de différencier différents goûts.

Des mamans ont apporté des gâteaux qui se font dans d’autres pays : Un gâteau du Portugal, avec une crème brûlée et du caramel et... Des gâteaux du Maroc au miel, aux amandes et graines de sésame Des gâteaux d’Allemagne comme du pain d’épices

Merci aux mamans pour toutes ces saveurs d’ailleurs !

La maîtresse a aussi organisé deux ateliers de dégustation. Un atelier où il fallait faire la différence entre les fruits frais et les fruits secs. « Je préfère les fruits frais » « Les bananes sec( !) c’est marron et c’est pas bon. » En résumé, les enfants préfèrent les fruits frais.

Un atelier où il fallait différencier le sucré et le salé. « Le cacao est meilleur avec du sucre » « Les légumes c’est salé » « La maîtresse a cru qu’Andréa allait pleurer quand Andréa a mangé une cuiller de crème de marron ! (Remarque : Elle a fait une de ces têtes ! » Et William a pris autant de sel que de sucre qu’il venait de goûter ; lui aussi est devenu tout rouge ! La plupart des enfants ne différenciant pas le sucré du salé, nous reprendrons cette activité durant l’année.